“Tout ce qui est dit ici est enregistré. Un spectacle sur ce crime commence à se faire. Vous avez accepté de nous éclairer sur ce qu’il s’est passé à Viorne, au café le Balto dans la soirée du 13 avril.

- Oui.

- Il y a ici le double de la bande enregistrée. Cette bande rapporte fidèlement tous les propos tenus lors de ces interrogatoires mais elle est aveugle et on ne voit rien à travers ce qu’elle dit. On ne sait pas qui vous êtes. Vous voulez bien dire qui vous êtes ? Vous n’êtes pas forcé de répondre, je vous le rappelle.

- Je sais. Je m’appelle Laurent Vercelletto.

Je suis le metteur en scène dans “L’amante anglaise”. 

Je cherche qui est cette femme, Claire Lannes. Claire Lannes a commis un crime. Elle ne donne aucune raison à ce crime. Alors je cherche pour elle.”