John & Joe

John et Joe, première oeuvre d’Agota Kristof, (née en Hongrie, elle vit en Suisse et écrit en Français), fait partie du recueil L’heure grise et autres pièces - (Ed. du Seuil1972) et précède la trilogie Le grand cahier  (86), La preuve  (88), Le troisième mensonge  (91).

 

Cette première œuvre est écrite dans un registre burlesque, rare dans l’écriture théâtrale d’aujourd’hui, et totalement à l’opposé de ce qui fera la renommée d’Agota Kristof, la trilogie, œuvre magistrale et très sombre, couronnée par de nombreux prix littéraire.

 

John et Joe ou comment un billet de loterie, au centre d’une conversation de bistrot, peut devenir le révélateur d’une division vieille comme le monde, néanmoins éternellement d’actualité : d’un côté ceux qui possèdent, de l’autre ceux qui se font posséder.

 

 

John et Joe, ce sont deux vieux enfants d’une cinquantaine d’années. C’est un duo éternel de clowns naïfs, faussement méchants, et vraiment tendres.

Peu importe la trame narrative (d’une simplicité déroutante). L’essentiel est ailleurs. Dans l’humanité profonde et simple, les silences et les radotages de ces deux égarés.

 

John et Joe est un spectacle burlesque et musical, d’une durée de 50 minutes, accessible à tous.

 


 

L’espace scénique est simple. Lieu unique. Entre terrasse de bistrot en plein air et piste de cirque pour clowns philosophes. Lampions.

 

En extérieur, ce spectacle nécessite un espace peu bruyant – jardin public, cour intérieure.